La condensation et moisissures

Beaucoup de propriétaires, après la crise des années 70, ont calfeutré toutes les arrivées d'air
de leurs habitations pour réaliser des économies d’énergie. Mais malheureusement, de cette manière, l’humidité reste confinée à l’intérieur de la maison.
. La Qualité d'Air Intérieur (Q.A.I.) se dégrade en cas de surcharge d’humidité de l'air.
Celle-ci se transforme en gouttelettes d’eau sur les vitres, les angles de murs, les sols, quand les surfaces refroidissent jusqu'au « point de rosée ».
. La vapeur d’eau que nous dégageons naturellement, plus l'utilisation de l'eau chaude,
totalisent un rejet de vapeur quotidien de 12 L pour une famille de 4 personnes.
Quand l'air est confiné, l'humidité stagnante engendre de mauvaises odeurs, des courbatures, une consommation excessive d'énergie ... Et le développement de moisissures, qui dégradent votre intérieur, et dont les spores déclenchent des allergies, de l'asthme et des rhinites.
. Aujourd’hui encore, avec le Grenelle de l’Environnement et l’aide du gouvernement,
les propriétaires « sur-isolent » leurs habitations ! Pourtant la qualité de l'air de votre maison repose sur son renouvellement, en rapport avec l'isolation globale.

Ventilation Centralisée d'Insufflation

ventilation-centralisee-d-insufflation

Système de ventilation centralisée par insufflation destinée à assurer un renouvellement efficace de l’air vicié de la maison. Cette solution est particulièrement adaptée aux situations de rénovation, où l’installation d’un système de VMC classique par extraction se révèle difficile.

Détails

899,00 €


. ATTENTION : certains professionnels installeront un extracteur d’air de type VMC,
sans tenir compte de la mise en dépression de l'habitat ... Ce qui n'occasionnera que des couloirs d'air, sans remédier à votre problème d’humidité et de moisissures !